Tu as voulu voir Tushig et on a vu Tushig

27/07/2007 - Pays : Mongolie - Imprimer ce message

Nous partons vers la ville de Tushig. En arrivant à Tsagaanuur, le chauffeur demande à des paysans assis devant l’infirmerie du village si l’accès à la route pour aller à Tushig est autorisé. Réponse positive, confirmée un peu plus tard par Tuya consultée par Benoit, exacte à un détail près, que la limite de cette zone passe juste au sud de la ville et qu’en toute logique ce qui n’est pas à l’extérieur est à l’intérieur… En arrivant juste avant la ville, on décide de faire demi-tour et de travailler le long de la piste sur 3 zones d’affleurement qui nous ont paru intéressantes. Mais notre chauffeur juge qu’il vaut mieux aller se présenter en ville pour dire que l’on est venu… Erreur fatale, ce qui s’appelle aller se jeter dans la gueule du loup. D’autant que Gilles décide d’accompagner le chauffeur, et que sa présence attirera d’autant plus l’attention du maire, qui souhaitera avoir l’aval de la police… qui souhaitera avoir l’aval de l’armée… Ce qui fait qu’à midi, on se retrouve tous bloqués à Tushig devant le poste de police. Ce qui me permettra de découvrir la ville et de me faire un copain qui ne me lâche plus…

La ville de Tushig Une maison de Tushig

Mon jeune ami de Tushig

Benoit et Nicolas nous rejoignent et finalement on est autorisé à repartir vers 14h00 en laissant le chauffeur Nicolas et Gilles pour attendre un militaire devant arriver vers 17h00 susceptible d’apporter une autorisation de travailler dans la zone. Les choses ne se dérouleront pas vraiment comme cela, le militaire en question voulant en fait contrôler tout le monde et l’attitude peu coopérative de Gilles ne l’encourageant pas à lâcher du lest. Bilan, nous pouvons faire la coupe souhaitée le long de la route mais sommes tous convoqués le lendemain à la caserne de Suhbataar…

 

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Patrick Ledru Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.